Musée Picasso - Antibes

Sur les pas de Picasso

Dès les années 1920, Picasso séjourne sur la Côte d’Azur, surtout à Antibes et dans ses environs,(Golfe-Juan, Juan-les-Pins). Il vient plusieurs fois en vacances à Juan-les-Pins, jusqu’à la seconde guerre mondiale. Sitôt la guerre terminée, il retourne à Golfe-Juan, et commence alors pour lui, au côtés de Françoise Gillot, une grande période de bonheur et de travail intense.
En 1946, sa rencontre avec Dor de la Souchère, conservateur du Musée d’Antibes, lui offrira un atelier de rêve au Château Grimaldi où, en quelques mois, il peindra un ensemble exceptionnel célébrant la Méditerranée, l’antiquité et la joie de vivre.
La totalité de cette œuvre est exposée aujourd’hui sur place et a été enrichie par des donations et acquisitions diverses.
En 1947, il s’initie au travail de l’argile dans l’atelier Madoura.
Le Château Musée de Vallauris abrite de précieux témoignages de ses réalisations céramiques mais surtout nous introduit dans l’univers étonnant de la guerre et la paix, fresque exécutée en 1953 par le maître pour la chapelle adjacente.
La statue de bronze « L’homme au Mouton » rappelle l’attachement que Picasso ressentit pour Vallauris. C’est cependant à Cannes qu’il s’installera avec sa dernière épouse Jacqueline dès 1955 puis à Mougins, en 1961, près de la chapelle Notre Dame de Vie où il finira ses jours en 1973.