Les Russes à Nice

Les Anglais sont à l’origine de la Riviera. Les Russes ont lancé cette région et l’ont fait connaître dans toute l’Europe ; ils ne sont pas venus à Nice attirés seulement par la clémence des hivers et la beauté des paysages mais pour des raisons politiques.

En 1856, la Russie sort vaincue de la guerre de Crimée : ses bateaux sont interdits en Mer Noire et le Tzar Alexandre II est à la recherche d’un port en Méditerranée pour y abriter de façon permanente ses bateaux. Il délègue les membres de sa famille pour amadouer le Roi du Piémont Sardaigne, Victor Emmanuel, et l’accord est signé; les Russes peuvent s’installer dans la baie de Villefranche-sur-Mer. Le Tzar et sa famille viennent régulièrement à Nice passer l’hiver suivie des nobles de la cour. Ils construisent de superbes demeures et introduisent à Nice une vie fastueuse.

Notre périple commence à Villefranche, puis nous passons devant plusieurs villas construites et habitées par des Russes. Nous visitons l’EGLISE ORTHODOXE RUSSE édifiée en 1905 par Préobrajensky.
L’après-midi, nous nous rendons au Château de Valrose, magnifique folie entourée d’un parc extraordinaire, ancienne demeure du Baron Van Derwiess, magnat des Chemins de fer en Russie, et aujourd’hui siège de l’Université de Nice.

Nous revenons vers la Promenade des Anglais, choisie par de nombreux Russes comme lieu de résidence.
Nous terminons notre circuit par la visite du Cimetière Russe de Caucade, où nous nous arrêtons devant les tombes des Russes les plus célèbres morts à Nice.

Il est également possible de visiter le musée Chéret, ancien palais de la Princesse Kotschubey : comparaison avec le château de Valrose. Ce musée renferme des portraits de grandes familles Russes qui ont vécu à Nice, et quelques œuvres de Marie Barschkittscheff.